Lutte contre les manifestations violentes : l’appel pressant des femmes leaders

Lutte contre les manifestations violentes : l’appel pressant des femmes leaders

Après avoir invité tous les acteurs à plus de responsabilité face à la montée de la violence, le comité des femmes leaders pour la paix, la démocratie, le respect des institutions et l’Etat de droit a rappelé, vendredi dernier, l’impératif de poursuivre une concertation soutenue. "Le comité des femmes leaders pour la paix, la démocratie, le respect des institutions et l’Etat de droit, rappelle l’impératif de poursuivre la concertation soutenue et par conséquent appelle tous les acteurs à plus de responsabilité", a affirmé dans une déclaration lue vendredi au siège du Réseau Siggil Jiguéen, Safiétou Diop modératrice au nom de l’organisation "Jammy Rewmi’’
Ce comité a été mis en place à l’occasion de la journée internationale des Droits des Femmes, le 8 mars 2021 pour réunir toutes les femmes leaders politiques, et de la société civile du Sénégal, selon l’APS.
La déclaration a été lue en présence de plusieurs personnalités féminines membres de partis politiques et de la société civile dont la maire de Dakar, Soham Wardini, le ministre de la microfinance Zahra Iyane Thiam.
Le comité encourage ’’tous les acteurs à plus de responsabilité à tous les niveaux de la société, dans la recherche de solutions concertées". Avant de saluer "les efforts collectifs de toutes les forces vices de la Nation pour un retour rapide à la paix, afin de préserver la stabilité et la cohésion sociale".
Le comité des femmes leaders pour la paix, la démocratie, le respect des institutions et l’Etat de droit a réitéré ces condoléances à la Nation, aux familles éplorées et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.