Brèche de Saint-Louis : démarrage imminent des travaux de dragage et de balisage

Brèche du fleuve Sénégal à Saint-Louis : démarrage imminent des travaux de dragage et de balisage

Un contrat d’un montant de 7 milliards 242 millions 343 927 francs CFA, portant sur le dragage et le balisage de la bèche sur le fleuve Sénégal à Saint-Louis, vient d’être signé par les ministères des Pêches et de l’Economie maritime, et celui en charge du Développement communautaire et de l’Equité territoriale. Le contrat a été paraphé par Alioune Ndoye, ministères des Pêches et de l’Economie maritime, et son homologue Mansour Faye, maire de Saint-Louis et ministre du Développement communautaire et de l’Equité territoriale.
Le dragage et le balisage de cette brèche "ont été recommandés en urgence pour freiner la récurrence des accidents des pirogues à l’embouchure" du fleuve Sénégal. 
"C’est dire l’importance du dragage dont la réalisation atteste de l’attachement" des pouvoirs publics "à la communauté des pécheurs et à la sécurité en mer des acteurs", a déclaré Alioune Ndoye qui s’exprimait lors de la cérémonie de signature dudit contrat, mardi dans les locaux de son ministère à Diamniadio, en présence de son homologue Mansour Faye, de plusieurs responsables et acteurs du secteur de la pêche artisanale et dignitaires de Saint-Louis.
Des représentants de l’entreprise tchèque adjudicataire du marché de dragage et de balisage de la brèche de cette commune du nord du Sénégal ont aussi pris part à la rencontre.
Selon le ministre des Pêches et de l’Economie maritime, l’Etat du Sénégal va mobiliser 7 242 343 927 sur le Budget consolidé d’investissement pour le financement des travaux qui devront démarrer "incessamment", à en croire Alioune Ndoye.